Utiliser les mèches et forets

Bons tuyaux

Le choix et l'utilisation des bonnes mèches et forets (foret à béton, à bois, à métal…) conditionnent la réussite du bricolage que vous entreprenez. Outre le matériau de destination, le diamètre du foret et l'état de sa pointe sont également importants.

Foret à béton

Le foret à béton est utilisé pour percer le béton et les matériaux les plus durs.

Sa pointe, extrêmement résistante, est en carbure de tungstène. Elle est composée d'une petite plaque de métal qui recouvre la tête du foret.

Pour une efficacité optimale, mettez votre perceuse en mode « percussion » (si elle possède cette option) quand vous percez le béton.

Pour faire un trou d'un diamètre important, commencez par percer un trou d'un petit diamètre, puis équipez la perceuse du foret définitif.

Mèche à bois

La mèche à bois doit être réservée au bois : elle serait abîmée si vous l'utilisez pour d'autres supports.

Les mèches à bois sont en acier, fortement torsadées pour entraîner la sciure et les copeaux de bois vers l'extérieur du trou.

Dans certains bois peu durs, il suffit bien souvent de faire un avant-trou avec une mèche à bois de tout petit diamètre, puis de visser directement la vis dedans.

Mèche à bois

Autres types de mèches et forets

Les mèches à béton et à bois sont les plus fréquemment utilisées, mais il existe bien d'autres types de mèches et forets :

  • la mèche à bois plate : pour les huisseries,
  • le foret de tarière : pour percer des trous au diamètre et à la profondeur importants dans du bois,
  • la mèche à bédane : pour faire des mortaises dans du bois,
  • le trépans à bois (ou scie cloche) : pour percer des trous de grand diamètre dans du bois (par exemple pour encastrer une robinetterie dans un plan de travail),
  • le foret à métal : pour percer le métal.

Forets pour Placoplâtre
Annonces idlead