Savoir utiliser les bonnes chevilles

Bons tuyaux

Savoir utiliser la bonne cheville (cheville bois, cheville à frapper…) est absolument indispensable pour faire un accrochage durable. Une cheville inadaptée peut entraîner la chute d'un objet et être lourd de conséquences !

Cheville à expansion

La cheville à expansion est la plus couramment utilisée, dans de nombreux matériaux pleins et durs.

La cheville à expansion s'insère dans le trou, et lorsque vous vissez la vis, elle provoque le gonflement de la cheville. Ainsi, elle se bloque dans son espace.

Cheville pour placoplâtre

Cheville à frapper

La cheville à frapper supporte des poids légers ou moyens, et s'utilise dans des matériaux pleins comme dans des matériaux creux.

Elle est composée d'une vis préalablement insérée dans une cheville.

Après avoir percé le trou du bon diamètre, insérez les deux éléments en même temps d'un coup de marteau. Cette méthode, très rapide, est appréciée sur les chantiers qui nécessitent de nombreuses fixations (pose de goulottes, de tasseaux, de plaques de BA13, faux plafond…).

Cheville pour ciment et brique

Cheville bois

La cheville bois est aussi ce qu'on appelle parfois un tourillon. Elle permet d'assembler entre elles deux pièces de bois (massif, aggloméré…). C'est un accessoire qui est très souvent utilisé dans le montage des meubles en kit.

Après avoir percé un trou du bon diamètre dans les deux pièces de bois à assembler, insérez la cheville de bois avec un marteau, sans taper trop fort pour ne pas faire éclater le bois.

Annonces idlead