Poser du lambris

Difficulté :
  • Moyen
Temps :
  • 1 journée pour une petite pièce
Temps 2:
  • 48 heures
Outils :
  • Mètre à enrouleur
  • Boîte à onglet
  • Niveau à bulle
  • Rabot
  • Scie
  • Perceuse
  • Scie cloche
  • Marteau
  • Pistolet à cartouche
La boîte à onglet est indispensable pour couper des éléments en angle.
Matériels :
  • Lambris
  • Tasseaux
  • Baguettes
  • Colle en cartouche
  • Clous
Bon à savoir Il faut entreposer le lambris dans la pièce où il sera posé 48 heures avant.
Coût :
  • Outils : aucun outil spécifique.
  • Matériaux : le lambris coûte entre 3,35 et 40 le m2.

Poser du lambris en bois transforme complètement une pièce. Esthétiquement, l'aspect est beaucoup plus chaleureux. Le lambris en bois est, de plus, un excellent isolant, permettant de réaliser des économies de chauffage.

La finition (peinture, vernis, cire, lasure…) contribue à la personnalisation de la pièce.

Etape 1 : A faire au préalable

Choisissez le type de pose : vous pouvez poser du lambris verticalement, horizontalement ou en diagonale.

Dans des combles avec des murs à pans inclinés, la pose en diagonale est conseillée. Dans les autres cas, c'est un choix esthétique.

Repérez les emplacements des interrupteurs et prises.

Lambris au plafond

Etape 2 : La pose des tasseaux

Les lames de lambris sont maintenues sur des tasseaux. Commencez par fixer ceux-ci au mur. Suivant la nature de votre mur, vous devrez les coller ou les clouer.

Les tasseaux doivent être posés de la manière suivante :

  • horizontalement, sur toute la hauteur de la pièce, à environ 50 ou 60 cm les uns des autres,
  • être tous de longueur différente, et être posés décalés : des espaces de quelques centimètres entre eux permettent à l'air de circuler sous les lambris,
  • sur tout le périmètre entourant les portes et fenêtres,
  • à quelques centimètres du sol et du plafond. Au sol, dans l'espace restant, posez des petits taquets afin de clouer les plinthes dessus.

Pendant la pose des tasseaux, vérifiez régulièrement l'aplomb du mur (avec un niveau à bulle ou un fil à plomb). Si besoin, corrigez les différences de niveau avec de petites cales que vous placerez sous les tasseaux avant de les appliquer au mur.

Etape 3 : La pose du lambris

La première lame posée sert de guide à toutes les suivantes, soignez-en la pose.

Clouez la lame en partant du plafond, dans un angle.

Vérifiez que la lame est bien droite au niveau ou au fil à plomb. Dans le cas contraire, rabotez-la.

Cette première lame n'atteint pas le sol : prenez-en donc une deuxième, coupez-la à la bonne dimension, et clouez-la sur les tasseaux.

Clouez la chute de cette deuxième lame en haut, contre la première.

Procédez ainsi sur toute la surface, de manière à ce que les lames soient posées décalées.

Etape 4 : Les finitions

Dissimulez les angles rentrants par des baguettes quart-de-rond et les angles sortants par des baguettes d'angle clouées ou collées.

Avec la scie cloche, percez des trous dans les lames pour faire passer les fils des interrupteurs et prises. Fixez les boîtiers sur les lames.

Attendez 48 heures avant d'appliquer votre produit de finition (vernis, lasure, peinture…).

Lasurez le lambris
Annonces idlead